18/05/2012

Le film...


La salle était plongée dans le noir. Tous les yeux rivés sur le mur, regardaient le film, captivé par des images d'un autre âge.Le noir et blanc fixé sur la toile improvisé attirait également ton regard.Je profitais de ces ainstant pour t'admirer.Je te vois épuisé par une longue journéede travail. De tant en tant tu ferme les yeux, tu t'étire, tes muscles se tendent.Tu me séduis sans le savoir, fragile petit homme...Je t'ai attendus tellement d'heures, de jours, de mois, d'année,que je ne sais que faire de cet amour...Tu penches la tête, prèt à sombrer dans les bras de Morphé...Tu lèves les bras et posent tes mains derrière ta nuque...Le torse tendus , tu me séduis...Fragile petit homme...


lune rouge.jpg

20:23 Écrit par Marielo dans Actualité, Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.